Recherche EMPATHIE à tout prix …

Recherche EMPATHIE à tout prix …

Recherche EMPATHIE à tout prix …

Qui parle d’empathie aujourd’hui ? Tout le monde, tant cette notion s’est généralisée, presque banalisée auprès du plus grand nombre. Qui fait réellement preuve d’empathie au quotidien ? Pers. … Euh, à vrai dire peu de personnes.
Assurément, il reste encore du chemin à parcourir pour que l’empathie inspire notre communication, commerciale, managériale, et plus largement notre vie professionnelle et personnelle.

Une histoire édifiante
Marc a 75 ans. Il vit dans cette petite commune depuis 38 ans où tout le monde se connaît. Obligé de déménager, il se rend à la mairie pour notifier son départ et s’enquérir des formalités. L’employé, dans la commune depuis 10 ans, lui tend un papier « tenez, voici le formulaire ». Marc est bousculé par cette absence de paroles, tout en se culpabilisant de ses attentes « tu vois, tu n’intéresses personne, mais tout de même 38 ans passés ici ce n’est pas rien, et c’est tout ce qu’il me dit ! »

Marc aurait aimé que l’employé de mairie fût plus humain « vous allez nous manquer après tout ce temps passé ici » ou même un « puis-je savoir où vous allez ? » lui auraient fait plaisir ; comme toute réponse qui lui aurait donné le sentiment d’être une personne, mais non, rien. L’employé n’est pas forcément un mauvais bougre, prisonnier de sa tâche, il se donne des objectifs d’efficacité …qui n’ont pas lieu d’être prioritaires dans une situation comme celle-ci.
Ce que ne nous dit pas cette histoire, c’est la façon dont Marc s’est adressé à l’employé. L’a-t-il regardé avec bienveillance et respect, a-t-il été chaleureux, ne serait-ce que du regard ? Car si Marc a considéré l’employé comme un outil, il peut comprendre la réponse mécanique qu’il a reçue.

L’empathie au cœur de l’intelligence du manager
Du grec ancien εv (à l’intérieur) et TTảθỌç (pathos : sentiment, ce qui est éprouvé), l’empathie désigne le mécanisme par lequel un individu peut comprendre les sentiments et les émotions d’un autre individu.
Considérant que la tâche première de tout manager ou animateur d’équipe consiste à susciter des émotions « positives » auprès de leurs collaborateurs, telles que la joie et le plaisir, j’avance que le succès d’un manager au sein d’une équipe est bien plus lié à la composante émotionnelle qu’à la composante cognitive de son intelligence : c’est l’intelligence émotionnelle, et non l’intellect ou l’expertise, qui permet d’éveiller la « résonance » auprès des collaborateurs, ce qui les amène à libérer le meilleur d’eux-mêmes.

Concrètement
Concrètement il est souvent mal vu d’aller sur le registre émotionnel dans le milieu de l’entreprise et cette carence est en réalité la cause de nombreux échecs. Pour autant, il ne s’agit pas de faire de la sensiblerie ou de passer son temps à échanger des propos affectifs et à s’apitoyer sur la vie des autres.
Faire preuve d’empathie se conjugue sobrement au quotidien ; en voici quelques exemples :

• un collaborateur a raté un contrat malgré sa préparation. Le manager dira : « je sais que vous êtes terriblement déçu, je le suis aussi, pouvez-vous m’expliquer ce qui s’est passé ? » En agissant ainsi, le manager reste connecté à son collaborateur, sans le juger ; il maintient ainsi son capital de motivation pour qu’il soit en état de réussir le prochain contrat.

• un nouveau collaborateur a du mal à s’en sortir. Le manager dira : « peut-être êtes-vous soucieux de tout réussir très vite et inquiet de constater quelques difficultés ? » De cette façon, il amènera son collaborateur à exprimer sans tricher ses difficultés et à formuler les bonnes questions pour avancer.

• l’équipe a réussi un très bon trimestre. Le manager dira : « je sais les efforts que vous avez fait et combien vous êtes fiers du résultat, comme je le suis moi-même ». De cette façon, l’équipe se sent reconnue et non considérée commun outil de production.

L’empathie met de l’authenticité dans la relation. Celui qui la pratique sait se « mettre à la place de l’autre » et sait aussi exprimer ses propres émotions. Au-delà des idées intellectuelles, l’empathie resserre les liens, sans masquer les faits. Ce n’est pas de l’angélisme.

Aujourd’hui, de nombreuses entreprises l’ont compris. Elles recherchent, lors de recrutements ou de mobilités fonctionnelles, des personnes dotées d’empathie nécessaire au pilotage et à l’animation d’équipes.

Alors, n’attendez plus ! Remettez l’humain au cœur de vos préoccupations et apprenez à faire preuve d’empathie… Tout de suite !

Marie DUQUEROIX


Répondre